jeudi 14 juin 2018

Séance de dédicaces: Fabien Vehlmann et Benoît Feroumont

QUI : Fabien Vehlmann pour la parution du nouveau Seuls, 11e tome de la série et Benoît Feroumont dont l’album Gisèle et Béatrice vient d’être réédité.
QUAND :  le dimanche 24 juin de 15h30 à 18h.
OÙ : au Moule à Gaufres, notre nouvelle librairie située à deux pas du Manneken Pis au n°35 de la rue de l’Etuve (+ d’info sur cette ouverture dans notre prochaine newsletter – pour vous abonner, cliquez sur ce lien)
Les deux auteurs avaient déjà collaboré sur Wondertown quelques années avant que Benoît ne crée Le Royaume et que Fabien ne prenne en main le destin de Spirou et Fantasio. Mais c’est sur un mini-récit de la rencontre entre Fabien Vehlmann et Fodé Condé, un jeune exilé guinéen que la paire vient de se réunir récemment. Dessiné par Benoît Feroumont, ce témoignage touchant est publié dans le nouveau numéro de la Revue Dessinée  et peut également être lu, gratuitement et en intégralité, sur le site du magazine

Les inscriptions à la dédicace se font à la librairie ´Moule à Gaufres' ou par mail via info@lemagbd.com 

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


lundi 11 juin 2018

Chronique: Il faut flinguer Ramirez

Falcon City, Arizona, 1987. C’est l’effervescence chez ROBOTOP : la firme d’électroménager s’apprête à lancer sur le marché son nouvel aspirateur. Muet, la quarantaine, Jacques Ramirez est un employé modèle de l’entreprise.  Ayant fait un crochet par le service après-vente, il se retrouve nez à nez avec Polo, membre d’un cartel mexicain, venu échanger son mixer. A peine a-t-il le temps de dévisager Ramirez que le mafieux déguerpit sans demander son reste. Ayant pris contact avec son boss Hector Hernandez, Polo est catégorique : il vient de retrouver Ramirez, évanoui dans la nature depuis des lustres. Le Parrain charge son bras droit Ramon de lui ramener Jacques en un seul morceau. Une chasse à l’homme s’engage alors dans une ville chauffée à blanc… Nicolas Pétrimaux rend hommage aux années 80 et leurs lots de nanars. Très référencé, l’album distille un humour potache ponctué de fausses pubs et autres dialogues décalés bien sentis qui n’est pas sans rappeler l’esprit du label 619 des éditions Ankama. A découvrir ! (Matthieu)
Il faut flinguer Ramirez de Nicolas Petrimaux, Glénat, 19,00€ (19,95€)
- Edition limitée pour le réseau Canal BD- SOLD OUT

---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.


Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Chronique: Lune du matin

Abandonné à son sort par des parents irresponsables, Tommi est un adolescent perturbé dont le comportement provocateur lui vaut les pires ennuis à l’école. Il ne peut pas non plus compter sur son grand frère, petit « branleur » alcoolique et bagarreur, qui passe ses journées à essayer de refourguer des dvd pornos. Terri et son frangin complètent cet étrange quatuor qui semble en décalage complet avec la société qui l’entoure. Lune du matin baigne dans une ambiance singulière, froide et irréelle dans laquelle l’irruption d’éléments fantastiques et de visions sert de révélateur aux états d’âme de Tommi. Les personnages évoluent dans une grande plaine urbaine déshumanisée au climat chamboulé qui préfigure un avenir sombre. Avec Lune du matin, Cattani renvoie l’image d’une société italienne en décomposition, à l’image de la majorité des démocraties occidentales à bout de souffle. Ce monde au bord du gouffre et ses personnages à vif font irrésistiblement penser à Gipi (Notes pour une histoire de guerre, La terre des fils) dont Francesco Cattani pourrait être le rejeton !!  (Philippe)
Lune du matin de Francesco Cattani, Atrabile, 22,80€ (24,00€)
---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.


Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Chronique: Blue corner

Oeuvre de jeunesse de Taniguchi inédite en français, Blue Corner plonge le lecteur dans le monde sulfureux et interlope de la boxe des années 70 où un promoteur visionnaire parvient à cristalliser les passions autour de la figure mystérieuse de Reggae, un boxeur japonais tête brûlée et alcoolique à l’uppercut dévastateur. Sur un scénario de Caribu Marley, Taniguchi révèle déjà, au travers de scènes de combat explosives et d’ambiances urbaines électriques, toute l’étendue de sa palette graphique et narrative. Un récit noir, puissant et tendu comme une corde de ring! (Pascal)
Blue Corner de Jirô Taniguchi, Pika, 17,70€ (18,60€)

---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.


Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Quelques FUNKO POP!

POP! Disney #353: Aladdin – Abu, 15,95€
POP! Animation #313: Dragon Ball Super – Future Trunks, 15,95€
POP! Animation #282: Fairy Tail – Gray Fullbuster, 15,95€
POP! Animation #324: Hey Arnold! – Arnold Shortman, 15,95€
POP! Disney #338: Frozen – Olaf with kittens, 15,95€
POP! Disney #385: Monsters – Sulley, 15,95€
POP! Football #02: Romelu Lukaku, 15,95€
POP! Football #04: Paul Pogba, 15,95€
POP! Football #05: Eden Hazard, 15,95€


Plus de modèles en magasin… Venez les voir! 


Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Chronique: Rat et les animaux moches

En bon chapardeur, Rat n’a pas son pareil dès qu’il s’agit de faire place nette dans la cuisine de Madame Patate. Dès qu’il passe, les miettes trépassent ! Sauf que la maîtresse des lieux n’apprécie que moyennement la présence du rongeur près de ses casseroles. Un énième coup de balai pousse Rat à faire son baluchon en quête d’un autre foyer. Rejeté de toutes parts, notre héros fini par poser ses valises dans un village atypique, celui des animaux moches qui font un peu peur où se côtoient Baudroie, Lamproie, Chauve-Souris, Crocodile ou encore Araignée. Vivant en osmose les uns avec les autres, Rat constate rapidement que ses nouveaux amis ont souvent le blues. Un mal-être auquel Rat entend bien mettre fin ! Avec poésie et beaucoup d’humour, Sibylline, Capucine et Jérôme d’Aviau accouchent d’une bd animalière singulière pour petits et grands où la réalité augmentée ne fait pas simplement office de gadget. Scannez les fourmis au bas des pages pour vous en rendre compte ! Coup de cœur (Matthieu)
Rat et les animaux moches de Sibylline, Capucine et Jérôme d’Aviau, Delcourt, 19,70€ (20,65€)

---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.


Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Quelques parutions récentes


Les beaux étés tome 4 de Lafebre et Zidrou, Dargaud, 13,30€ (13,99€)
Donald's Happiest Adventures de Trondheim et Kéramidas, Glénat, 14,30€ (15,00€)
Obsolescence programmée de nos sentiments de De Jongh et Zidrou, Dargaud, 19,00€ (19,99€)
Buck Danny tome 5 d’Arroyo, Marniquet et Zumbiehl, Zephyr, 13,30€ (14,00€)
XIII mystery tome 12 : Alan Smith de Pecqueur et Buchet, Dargaud, 11,40€ (12,00€)
Les nouvelles enquêtes de Ric Hochet tome 3 de Van Liemt et Zidrou, Le Lombard, 11,90€ (12,45€)
Harry Dickson tome 13 de Renaud et Vanderhaeghe, Arts & Bd, 11,40€ (11,99€)
Insiders saison 2 tome 3 de Munch et Bartoll, Dargaud, 11,40€ (12,00€)
Félix L'intégrale tome3 de Tillieux, L'elan, 29,00€

Retour sur Aldébaran tome 1 de Léo, Dargaud, 12,40€ (12,99€)
Gagner la guerre tome 1 de Genêt et Jaworski, Lombard, 13,80€ (14,45€)
- Édition N&B disponible, 17,95€
Les Maîtres inquisiteurs tome 9 d’Istin et Laci, Soleil, 15,20€ (16,00€)
Vigilante - My Hero Academia illegals tome 3 de Furuhashi et Betten Court, Ki-Oon, 6,80€ (7,15€)
Seuls tome 11 de Vehlmann et Gazzotti, Dupuis, 10,50€ (10,95€)
Walking Dead : Negan de Kirkman, Adlard et Rathburn, Delcourt, 12,80€ (13,40€)
- Édition prestige disponible, 16,45€
GTO Paradise Lost tome 10 de Fujisawa, Pika, 6,90€ (7,20€)
Mimikaki - L'étrange volupté auriculaire d’Abe, Le Lézard Noir, 12,40€ (13,00€)
Samuraï de Di Giorgio et Mormile, Soleil, 14,30€ (14,95€)

---

Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


La revue du web


La planche 58 de l’album Coke en stock dessinée par Hergé a été vendue pour la « modique » somme de 360 000 € lors de la première vente en ligne de bandes dessinées européennes par la maison d'enchères Heritage Auctions à Dallas. Loin du record des 2,6 millions d’euros pour une double page de garde à l’encre de Chine lors d’une vente par Artcurial en 2014. L’heureux acquéreur de cet ensemble extrait du 19e album des Aventures de Tintin et Milou, publié en 1958, est bruxellois. Est-ce vous ?
Si nous sommes les champions des concessions surréalistes pour éviter toute question qui fâche, nos voisins français sont eux, champions pour créer de pseudo polémiques. Au Vésinet, où Gotlib a vécu près de 50 ans, la proposition de la maire adjointe à la culture de baptiser la bibliothèque « Marcel Gotlieb » a fait débat au conseil municipal car c’est bien connu, une bibliothèque, c’est uniquement pour les enfants !
#PayeTonAuteur. Dans le cadre de leur 23e édition, les Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens proposaient une journée professionnelle consacrée à la question de la rémunération des auteurs sur les salons, festivals, foires et autres manifestations littéraires. Qui doit payer ? Les manifestations ? Les éditeurs ? Les lecteurs ?
Les revues XXI et 6Mois rachetées par Le Seuil et La Revue Dessinée (du groupe Mediapart). Ceci faisant suite à la décision du tribunal de commerce de Paris à l’issue de la procédure de liquidation judiciaire de Rollin Publications. Mediapart nous promet que « les équipes éditoriales de XXI et 6Mois restent en place et poursuivront le travail mené depuis dix ans. Chacun de ces titres conservera son identité spécifique, avec toujours la même exigence de qualité et d’originalité, à la fois sur le plan éditorial et artistique. »
L’affiche et le casting vocal d’Astérix : Le Secret de la Potion Magique ont été dévoilés. Cette fois, Alexandre Astier et Louis Clichy, déjà réalisateurs du Domaine des Dieux, ne s’inspirent pas d’une BD de René Goscinny et Albert Uderzo. L’aventure originale imaginée par Alexandre Astier sortira au cinéma le 5 décembre.


Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


mercredi 30 mai 2018

Hommage à William Vance

Howard Flynn, une BD que j’ai relue des quantités de fois quand j’étais gamin et qui fait partie de celles qui m’ont donné envie de faire mon métier de libraire BD. Ce métier a ceci d’extraordinaire : on peut y rencontrer ceux qui ont apporté de la magie à notre enfance, et parfois une amitié peut naître. Ce fut le cas avec William, un dessinateur talentueux bien sûr, mais aussi un homme resté simple malgré le succès, gentil et bienveillant à mon égard. C’est le cœur serré que je repense à mes passages à Santander. Mes pensées vont à Petra, dont les yeux sont ceux de Maria dans la série XIII et qu’il regardait amoureusement lorsqu’il la dessinait, à Eric et à tous ses proches.
Bernard

Chronique: "Théodore Poussin : Le dernier voyage de l’Amok"


Depuis son départ de Dunkerque en 1927, Théodore Poussin a connu diverses fortunes sous les tropiques. L’Asie faisant partie de l’un de ses terrains de jeu favoris, il a fait l’acquisition de l’île de la Tortue située dans l’archipel des Riau Islands, à quelques encablures de Singapour. Un bout de terre sur lequel a fait main basse l’un de ses meilleurs ennemis, le Capitaine Crabb. Bien décidé à reprendre son bien coûte que coûte, Théodore convainc le négociant Buck de lui allouer 150 000 $, directement investis dans l’achat d’un schooner, une goélette à 2 mâts. Rebaptisé Amok, ce navire à la fière allure, se dote sans plus attendre d’un équipage sentant bon la flibuste, sous la houlette du capitaine Coudreuse. Des manœuvres qui n’ont pas échappé à Colombe, l’homme de main de Crabb resté à Singapour pour épier les moindres faits et gestes de notre aventurier. A ceci près que Théodore compte dans son entourage un certain Barthélémy Novembre. L’homme à la mèche noire a tôt fait de démasquer Colombe et d’empêcher une explosion à bord de l’Amok. Un péril écarté qui risque d’en appeler d’autres lorsque l’on entreprend de reconquérir une île et ses cocotiers... Après 13 ans d’absence, Frank Le Gall prouve qu’il n’a rien perdu de sa superbe. L’humour pince sans rire le dispute à une ironie piquante, le tout baignant dans une atmosphère poétique et exotique, loin des turpitudes occidentales des années 30. Une belle aventure teintée de romantisme qui donne envie de prendre le large ! (Matthieu)
Théodore Poussin tome 13 de Frank Le Gall, Dupuis, 13,80€ (14,50€)
---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Chronique: "Lété fantôme"


Comme chaque été, Louison et sa grande sœur passent les vacances chez leur grand-mère, avec leurs cousines. Au fil des années, les jeux d’enfants ont cédé la place à des occupations plus « adolescentes », les papotages sur la plage, la drague et les premières sorties. Mais Louison, la plus jeune de la bande, n’est pas pressée de quitter l’enfance et elle se retrouve délaissée par les autres. Lors de ses journées en solitaire, elle remarque une série d’événements étranges et sent une présence autour d’elle... Louison fait finalement la rencontre de Lise, le fantôme de sa grand-tante, morte accidentellement, très jeune. Peu importe leur différence de « condition », les deux filles deviennent les meilleures amies du monde et l’été de Louison peut enfin commencer ! Pour son premier livre, Elizabeth Holleville épate par sa maîtrise graphique et narrative ! L’été fantôme est peuplé de personnages plus vrais que nature et touchants, à l’image de la magnifique grand-mère de Louison. Un conte initiatique bondissant qui aborde, de manière directe et originale, la fragilité de l’existence et l’« éphémérité » de toutes choses !!  Une autrice à suivre !  (Philippe)
L'été fantôme de Elizabeth Holleville, Glénat, 25,20€ (26,50€)
---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Chronique: "Voyage en république de crabe"


Maya travaille pour une société qui garantit une livraison de colis en mains propres partout dans le monde en une semaine maximum. Sa nouvelle mission l’envoie en République de Crabe, une île difficile d’accès qui vit en autarcie complète et dont personne ne sait rien. Après les embarras administratifs d’usage au poste-frontière, Maya découvre un pays aux habitants farouches et à l’environnement hostile. Forcée de composer avec de multiples contretemps, elle finit par s’imprégner de l’atmosphère si particulière de l’île. A la manière d’une apprentie-ethnologue, elle compile dans un carnet ses observations qui viennent ponctuer le déroulement de son périple kafkaïen. Habitat, nourriture, faune, flore, ustensiles, coutumes et costumes, c’est toute la République du Crabe qui est minutieusement croquée dans ce splendide inventaire d’une cohérence bluffante. Un premier livre-voyage imaginaire épatant par la jeune autrice Tarmasz! (Pascal)
Voyage en république de crabe de Tarmasz, Delcourt, 19,70€ (20,65€)
---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


 
Free counter and web stats